Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Les épingles et le mariage

Autrefois, les jeunes gens souhaitant se marier dans l’année avaient notamment recours aux épingles dans trois types de coutumes

A Laval (Mayenne), il y a dans l’église d’Avesnière, une grande statue de Saint-Christophe, datée de 1583. Les jeunes filles et les jeunes garçons venaient y piquer des épingles sur les cuisses.

A Beauvoir-sur-Mer (Vendée) le matin du mariage, la toilette de la mariée était achevée, et immédiatement avant le départ pour la mairie, chacun des jeunes gens des deux sexes piquait une épingle à la couronne d’oranger, placée derrière la coiffe, en ayant soin de la disposer de manière à pouvoir la reconnaître. Ceux dont l’épingle résistait aux courses, aux danses et à tous les mouvements désordonnés de la journée, et qui la retrouvaient, le soir à la même place, étaient certains de se marier dans l’année.

En Bretagne, les Catherinettes, filles de 25 ans non mariées, devaient piquer vingt-cinq épingles dans la coiffe portée par la statue de sainte Catherine. Chaque année suivante, elles piquaient une nouvelle épingles jusqu’à la trentième. Certaines conservaient la dernière épingle et pouvaient ainsi dire : « Voyez mon cœur est encore jeune, je n’ai pas encore toutes mes épingles à la coiffe de sainte Catherine. »

A Neuvy-Saint-Sépulcre (Indre), les jeunes filles allaient jeter des épingles dans l’eau de certaines fontaines et voyaient ensuite le visage de celui qu’elles épouseraient. Ailleurs, le plus souvent, l’épingle qui ne coulait pas indiquait une union proche.

Sources :
F. Charpentier,  Revue des traditions Populaires, Tome XI- n° 1, janvier 1896. p. 54
Claude Seignolle, Le Berry traditionnel, 1969
Mme Louis Texier, Revue des Traditions Populaires, Tome I – n° 3, 25 mars 1886
Revue des Traditions Populaires, 1er janvier 1905, p. 193

Philippe HUET – HGBL – Histoire et Généalogie des berrichons en Loiret

5 commentaires sur « Les épingles et le mariage »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :